Shop Mobile More Submit  Join Login
About Literature / Hobbyist Member EloreFemale/Switzerland Recent Activity
Deviant for 3 Years
Needs Premium Membership
Statistics 143 Deviations 726 Comments 7,437 Pageviews

Newest Deviations

Favourites

Friends

Groups

deviantID

EloreCohlt's Profile Picture
EloreCohlt
Elore
Artist | Hobbyist | Literature
Switzerland
Je m'appelle Elore Cohlt, j'ai commencé à écrire il y a environ 10 ans, parce que le chaos qui stagnait dans ma tête avait besoin de prendre l'air.

Tout d'abord acclamée dans l'univers des blogs puis des forums rpg, je me suis arrêtée d'écrire car je n'aimais pas ce style impersonnel et hypertrophié qui était le mien.
Puis j'ai recommencé.
A écrire mieux. Presque bien.
Mes idées trouvèrent enfin un catalyseur, mes mots trouvèrent des yeux, grâce à ces auteurs à la plume bien plus fine et élégante que la mienne. Cela fait maintenant 5 ans qu'il m'arrive d'écrire bien et je dois avouer que c'en devient inquiétant.

Cet espace a été crée pour regrouper mes divers billets, essais, textes réussis ou autres. Soyez les bienvenus.
Interests

Activity


C'est étrange de pouvoir constater que, même lorsque l'on se veut détaché et blasé, la chose touche. Qu'au fond, on a encore un coeur qui bat, un coeur qui pleure en osmose avec d'autres. Lorsque j'ai appris la nouvelle - c'était hier, aux alentours de 15h30 - je me suis contentée de hausser les épaules pourtant. De dire "Encore un massacre, cela n'a rien d'étonnant." avant de poursuivre ma vie. De sortir de classe. De marcher.

De repenser aux victimes. A leurs familles.

De prendre le bus. De sentir quelque chose, là, dans la gorge.

De ne plus pouvoir s'empêcher de 
penser à ceux que l'on a exécuté à cause de leurs voix, de leurs crayons. Parce qu'ils ont usé de la liberté d'expression. Des êtres humains ordinaires et pourtant victimes d'une haine froide, implacable, abattus comme des criminels. 

Pourtant n'était-ce pas ce que l'on ne cessait de nous répéter ? Que tous avaient le droit de s'exprimer ?

Certains, hélas, n'ont pas retenu le message. Des 
terroristes qui courent et courent et courent toujours. Des extrémistes qui, au nom d'un Dieu qui ne leur a rien demandé, ont violé les droits de l'homme et les principes de la religion même dont ils se réclament fidèles. Quand je suis rentrée, que j'ai vu les journaux, la nouvelle sur le web, j'ai pensé à eux. A ce qu'ils avaient fait. Au fait qu'il ne faudra pas, surtout pas associer l'Islam et ces hommes-là.

Et c'est à cela que j'ai pensé le soir et la nuit durant. C'est à cela que j'ai pensé devant les bougies allumées. En ce lendemain d'attentat, mes pensées continuent de s'envoler vers les douze morts, leurs familles, leur pays blessé et les membres de cette religion qui - plus que jamais - vont devoir se confronter aux jugements hâtifs, aux associations douteuses. Tout ma sympathie est dirigée vers eux. 

Je ne peux pas me taire. Je ne me tairai ni n'oublierai ce qui s'est produit. Le silence est ce que souhaitait les coupables, depuis hier j'ai pu entendre le monde crier. Et ma voix, ma petite voix d'artiste en devenir se joint à la chorale. Je ne me tairai pas. Je n'oublierai pas. Et surtout, je continuerai de porter sur le monde un regard sans haine car, j'en suis persuadée, c'est l'adage qu'il faudra retenir en ces temps troublés.

Pour qu'il ne soit pas commis plus de mal qu'il en a déjà été fait. 

Entre deux mesures
Le pianiste s'arrête - las !
Soupir de fatigue.
Asthenie
... et, dans le salon, on n'entend que ses mains.
Loading...
Welcome to my silver cell
Silver moon, silver blood over my sheets
Blood of thoughts, blood of dreams
The dreams that I didn't dream

When the first birds are awake
I'm lying
I was drowing in silence
Their song saved me.

Can't get sleep, the feelings feed
My hatred keeps me lucid
Let me dream

Let me close the eye that cries for it,
Dry and wide between the sheets.

When the first light of dawn comes
I'm singing
I was killing time and time was killing me

And from dawn to dusk I'll dance
Till the night spirits awake
And their haunting lullabies
Will guide me...

Let me find comfort in sleep
Let me close the eyes that weep.
Insomnia
Still hoping.
Loading...
Je suis l’homme qui bâfre avec mes congénères. La nourriture s’étend à perte de vue, paysage dévoré de mouches. Et ma fourchette dans la cuchaule, la moutarde, les viandes. Entre deux bouchées, je ris gras aux calembours. Je sens ma chemise qui se déboutonne et, dans une gerbe vivante, mon ventre qui explose.

Je suis sur l’estrade et je joue, clown triste des fêtes de village. Personne n’écoute mon accordéon, je suis transparent. J’aperçois une serveuse entre les tables et ses jambes me font accélérer. Elle est jeune, bien plus jeune que moi. Une fleur fraîche au milieu d’un océan de décadence.

Je suis un spectre qui flotte entre les vivants qui fêtent. L’homme qui bâfre, le musicien absent, la fleur décomposée, tout et rien.

Les animaux, les Hommes, le monde.

... je suis sur la table et on me dévore vivante.
65. Horrorific - A la Benichon
La Bénichon, pour information, est une fête populaire dans le canton de Fribourg, en Suisse. C'est une grande occasion de ripailler... et pour certains, de s'inspirer.

Bonne lecture.

Le prochain thème : Snow.
Loading...
I'm leaving my little Switzerland town tomorrow for London and the Eventim Apollo.

For one night of wonder.

Kate, I'm coming.
  • Mood: Happy Tears
C'est étrange de pouvoir constater que, même lorsque l'on se veut détaché et blasé, la chose touche. Qu'au fond, on a encore un coeur qui bat, un coeur qui pleure en osmose avec d'autres. Lorsque j'ai appris la nouvelle - c'était hier, aux alentours de 15h30 - je me suis contentée de hausser les épaules pourtant. De dire "Encore un massacre, cela n'a rien d'étonnant." avant de poursuivre ma vie. De sortir de classe. De marcher.

De repenser aux victimes. A leurs familles.

De prendre le bus. De sentir quelque chose, là, dans la gorge.

De ne plus pouvoir s'empêcher de 
penser à ceux que l'on a exécuté à cause de leurs voix, de leurs crayons. Parce qu'ils ont usé de la liberté d'expression. Des êtres humains ordinaires et pourtant victimes d'une haine froide, implacable, abattus comme des criminels. 

Pourtant n'était-ce pas ce que l'on ne cessait de nous répéter ? Que tous avaient le droit de s'exprimer ?

Certains, hélas, n'ont pas retenu le message. Des 
terroristes qui courent et courent et courent toujours. Des extrémistes qui, au nom d'un Dieu qui ne leur a rien demandé, ont violé les droits de l'homme et les principes de la religion même dont ils se réclament fidèles. Quand je suis rentrée, que j'ai vu les journaux, la nouvelle sur le web, j'ai pensé à eux. A ce qu'ils avaient fait. Au fait qu'il ne faudra pas, surtout pas associer l'Islam et ces hommes-là.

Et c'est à cela que j'ai pensé le soir et la nuit durant. C'est à cela que j'ai pensé devant les bougies allumées. En ce lendemain d'attentat, mes pensées continuent de s'envoler vers les douze morts, leurs familles, leur pays blessé et les membres de cette religion qui - plus que jamais - vont devoir se confronter aux jugements hâtifs, aux associations douteuses. Tout ma sympathie est dirigée vers eux. 

Je ne peux pas me taire. Je ne me tairai ni n'oublierai ce qui s'est produit. Le silence est ce que souhaitait les coupables, depuis hier j'ai pu entendre le monde crier. Et ma voix, ma petite voix d'artiste en devenir se joint à la chorale. Je ne me tairai pas. Je n'oublierai pas. Et surtout, je continuerai de porter sur le monde un regard sans haine car, j'en suis persuadée, c'est l'adage qu'il faudra retenir en ces temps troublés.

Pour qu'il ne soit pas commis plus de mal qu'il en a déjà été fait. 

AdCast - Ads from the Community

Comments


Add a Comment:
 
:iconcanibal-powa:
Canibal-powa Featured By Owner Oct 31, 2014  Hobbyist Digital Artist
Merci pour le fav'!

Et Joyeux Halloween!
Reply
:iconnarimal:
Narimal Featured By Owner Oct 7, 2014  Hobbyist General Artist
This is kinda late but awhile back you gave me a favorite and I wanted to express my appreciation, 
so thank you. Love 
Reply
:iconjanewoolf:
JaneWoolf Featured By Owner Aug 29, 2014  Student Photographer
meow for the fav. :hug:
www.facebook.com/woolf.j
Reply
:iconfooxd:
fooxd Featured By Owner Aug 9, 2014  Hobbyist Digital Artist
Coucou tu as quel age Elore?
Reply
:iconelorecohlt:
EloreCohlt Featured By Owner Aug 9, 2014  Hobbyist Writer
21 ans. C'est une information que tu peux trouver sur ma page Facebook.
Reply
:iconfooxd:
fooxd Featured By Owner Jul 29, 2014  Hobbyist Digital Artist

 Bonjour,

Si tu cherches à faire de nouvelle rencontre moi je ne demande qu'a enrichir ma vie par divers connaissance et ai soif d'échange en tout genre.

Ce message peut paraitre un peu bizarre mais je trouve que ce genre de site est le meilleur moyen de rencontrer des gens qui ont le même gout pour l’art et le dessin que moi.

J’y ai même trouvé l’amour par un hasard incroyable d’un p’tit com sur l’un de mes dessins  amour perdu depuis lors =(

Si ce message a éveillé ta curiosité 

voici mon Skype :   fooxx1986

Je serais ravie de discuter avec toi et faire plus ample connaissance. Et te souhaite une bonne journée ou soirée peut-être à une prochaine.

 

PS

Je fais un copié collé de ce message j’envois ça aux pros comme aux amateurs

(J'peux même donner des cours de dessin sur logiciel par Skype si tu es intéressé par se que je fais.)

Reply
:iconelorecohlt:
EloreCohlt Featured By Owner Aug 8, 2014  Hobbyist Writer
Bonsoir fooxd,

J'ai apprécié de lire ton message et je dois dire que j'ai été intriguée par son contenu. Hélas, je fais partie de l'espère des introvertis et ma vie est actuellement saturée de contacts sociaux, bien plus qu'il ne m'en faut. Je vais réfléchir à ta proposition, peut-être trouverais-je le courage de te parler mais au vu de mon caractère et de mon goût pour la solitude, rien n'est moins sûr.

En te souhaitant une bonne soirée,
Elore
Reply
:iconkatsuyko:
Katsuyko Featured By Owner Jun 17, 2014  Hobbyist General Artist
Eh petit esprit, es-tu toujours parmi nous? D:
Reply
:iconelorecohlt:
EloreCohlt Featured By Owner Jul 5, 2014  Hobbyist Writer
Oui :3
Reply
:iconkatsuyko:
Katsuyko Featured By Owner Jul 13, 2014  Hobbyist General Artist
Neko Emoji-37 (Yay) [V2] Youpiiiiii!
Reply
Add a Comment: